mayamaara par Audrey Idczak
mayamaara par Audrey Idczak

Stylisme Intégratif

Stylisme Intégratif

Secret d’Exploratrice #3
- Apprendre à s'aimer-

Secret #3 s'aimer

Principe clé

Connaître

Mantra 

 “Le premier amour véritable, c’est l’amour de soi” 

Application 

Tenez vous devant un miroir. Fermez les yeux. Prenez le temps de quelques respirations et ensuite détendez votre corps : avec chaque expiration relâchez les tensions. Puis regardez-vous dans le miroir et notez les sensations, les émotions et les pensées qui viennent, ensuite laissez les partir. Prenez le temps de vous regarder, et répétez régulièrement cette pratique. Notez comment votre regard change au fil du temps.

S'aimer soi-même est le début d'une histoire d'amour qui durera toute une vie

C’est somme toute assez banal ce que je vous demande… Quasi tout le monde se voit dans le miroir au moins une fois par jour… Si pas beaucoup plus… Mais qu’est-ce que vous regardez dans le miroir? 

– Est-ce que vos cheveux sont bien en place? 

– Avez-vous une crasse entre les dents après le repas? 

 – Une nouvelle ride que vous n’aviez pas vue hier?  

– Ce ventre qui ressort ?

– Ces bras trop ceci ou pas assez cela ? 

– …

Soyez honnête avec vous même, c’est le plus important. Peut-être êtes vous engagée dans un chemin spirituel et vous pensez que vous intéresser à votre apparence dénote une certaine superficialité. Ou alors, tout simplement vous aimeriez faire comme si vous étiez au dessus de tout ça… En réalité, bien peu de gens ont réellement réglé ce qu’il y avait à régler avec leur apparence. 

Je ne suis pas au dessus du lot… Mais je reviens de loin… Et si aujourd’hui je peux poser un regard apaisé sur moi, ça n’a pas toujours été le cas. Je vous mentirais si je vous disais qu’il ne me vient jamais de sensations “désagréables” en me regardant, dans un miroir, sur une photo, dans une vidéo… Les mécanismes de comparaison et d’identification (on en parlera une autre fois) sont toujours présents. Mais alors, de quoi je me mêle à vous parler de tout ça… 

Et bien il y a tout de même quelques différences notables par rapport à avant : 

– Je remarque ces sensations et ces pensées et, la plupart du temps, je ne me laisse plus emporter par elles, elles agissent de moins en moins sur moi ;

– J’ai compris que je suis bien plus que mon corps et mon apparence physique ;

je prends soin de mon corps, au lieu de le détruire

– j’aime mon corps parce qu’il me parle de qui je suis réellement ;

 

 

Si vous voulez que votre corps vous parle aussi de qui vous êtes et apprendre à vous aimer, vous allez devoir apprendre à l’écouter et à déchiffrez son langage… Et la 1ère chose à faire c’est d’apprendre à vous connaître. Y a pas moi qui le dis, Yogi Tea aussi!  ;D 

 

Plus sérieusement, vous pouvez changer votre physique si certains aspects vous dérangent ou si vous voulez vous plaire plus. Vous pouvez aussi apprécier l’apparence de votre corps sans toutefois vous aimer vraiment. Vous pouvez être dépendant de cette image pour vous sentir bien ou non. Quoi qu’il en soit, le temps fera son oeuvre et la maladie ou un accident peuvent ruiner vos efforts en quelques semaines ou quelques secondes. 

 

Se connaître pour s'aimer

Votre corps physique n’est qu’un aspect de vous-même, certes le plus visible au premier abord. Or, il arrive bien souvent qu’on s’arrête à lui pour se définir. C’est pour ça qu’on se sent mal quand on se trouve laid ou qu’on se sent bien quand on se trouve beau. 

Alors, si vous voulez être heureuse, vraiment heureuse, pas seulement en apparence, pas seulement comme le dit Philippe Katrine, alterner des moments “J’me sens bien, J’me sens mal, bien, mai, bien, mai, bien, mal, bien, mal”, la seule chose qui peut changer réellement, c’est le regard que vous portez sur vous. Puissiez vous vous regarder comme une merveilleuse expression de la Vie. Tentez de percer le mystère qui se cache sous votre apparence pour découvrir votre beauté et l’offrir au monde.

 

Je vous donne le secret : Penser moins et ressentir plus, pour vivre plus!

Les questions à vous poser: 

 

– Est-ce que je me regarde dès que j’ai l’occasion pour vérifier que tout est ok?

– Est-ce que j’évite systématiquement de me regarder?

– Quelles sont les pensées qui me viennent lorsque je me regarde? 

 – Comment est-ce que je me sens physiquement et émotionnellement quand je me regarde ou quand je pense à mon corps? 

– Comment est-ce que je trouve mon apparence physique? 

– Est-ce qu’une partie de mon corps me déplaît au point d’en nourrir un complexe? 

Votre diagnostic garde-robe intégrative

Découvrez votre dynamique vestimentaire et commencez à créer la garde-robe qui vous ressemble avec le Guide de l'Exploratrice > Mini-Formation : 4 Vidéos Offertes
OFFERT